Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

L'année 2013 d'un Ophrysien

+16
xiphioides
Evelyne
ClaudeVincent
catalonensis
malawi38
Olivier GERBAUD
jft2607
damien3l2
rémi
Hervé88
pmb
Fred59
laurajean
Philippe
gratien
Bifolia
20 participants
Aller en bas
Bifolia
Nb messages : 2465
Inscription : 15/12/2011

L'année 2013 d'un Ophrysien - Page 3 Empty Re: L'année 2013 d'un Ophrysien

Jeu 24 Oct 2013 - 21:12
Félix-B a écrit: qu'attendiez-vous de l'étude d'Hédren de 2000 ?
Et vous Félix-B, vous retenez quoi de l'artiche de 2000 d'Hedrén ?

Bifolia
Bifolia
Bifolia
Nb messages : 2465
Localisation : ---
Inscription : 15/12/2011

L'année 2013 d'un Ophrysien - Page 3 Empty Re: L'année 2013 d'un Ophrysien

Mar 12 Nov 2013 - 21:05
Je ne désire pas mettre d'huile sur le feu mais désire informer les Ophrysiens

Olivier GERBAUD a écrit:D'autre part, te référence relative la première analyse de M. HEDREN doit être atténuée. Lors de la collecte de plantes au Mont Cenis (par Wolfram), G. cenisia n'était pas encore décrit. Et donc, effectivement, les deux taxons éventuels (rhellicani et cenisia) ont bien été traités comme un seul...
Quelques précisions concernant ces quelques lignes:

C'est juste N. cenisia n'était pas encore décrit, mais...

La description de N. cenisia a été faite dans l'Orchidophile no 134 de décembre 1998

La description de N. cenisia a également été faite dans le JEO volume 31 / d'avril 1999, description d'une plante déjà découverte à partir de l'été 1996.

Qu'en est-il des dates de récoltes des échantillons:

Dans le JEO 31 / 2 page 453, nous trouvons l'holotypus de W. Foelsche récolté au Mont Cenis le 26.7.1997

Dans l'article de M. Hedrén, Klein et Teppner de 2000 consacré aux études des allozymes des nigritelles, à la page 244, il est mentionnée des échantillons récoltés par W. Foelsche au Mont Cenis et au Col d'Iseran les 25 et 26.7.1997.

Donc, il est fortement probable que les échantillons récoltés par W. Foelsche pour l'article dans JEO et pour l'analyse d'Hedrén proviennent du même endroit (dates concordantes).

Sommes nous donc avec N. cenisia en présence d'une espèce différente morphologiquement de N. rhellicani (nouvelle description pour N. cenisia de Foelsche et Gerbaud) mais semblable en rapport au analyses des allozymes ?

Pourra-on un jour trouver une méthode de recherche (génétique) qui donnera des résultats correspondants à ce nous trouvons morphologiquement ?

Il faut à mon avis, certainement répéter les analyses afin de pouvoir confirmer les résultats de cette première faite au début des années 2000 avant de tirer des conclusions trop hâtives.

Bifolia
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum