Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aide à l'identification :Gymnadenia S.S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
membre fondateur
avatar

Nb messages : 9653
Localisation : Haute-Normandie
Inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Aide à l'identification :Gymnadenia S.S   Dim 27 Juin 2010 - 10:02

Gymnadenia au sens strict
Orchidées présentant une inflorescence allongée, plus ou moins cylindrique, fleurs généralement rose, plus ou moins foncé, parfois blanches.




**********************



Gymnadenia conopsea

Florilège

C'est certainement l'espèce la plus commune. Eperon beaucoup plus long que l'ovaire, recourbé vers le bas. labelle nettement trilobé au lobe médian souvent aussi long que les latéraux (mais pas systématiquement)



Valérie, Haute- Normandie , le 1 juin 2008 :




**********************


Gymnadenia odoratissima

Florilège

Fleurs plus petites, éperon plus court ou aussi long que l'ovaire, labelle faiblement trilobé à lobe médian souvent plus long que les latéraux. Floraison un peu plus tardive (Sur les mêmes stations, G. odoratissima commence à fleurir quand G. conopsea en est quasiment à la fin).
Odeur forte de vanille.


OlivierTourillon ;Alpes, le 24 juin 2008 :







**********************


Gymnadenia pyrenaica

Florilège

Le nom utilisé ici est celui généralement utilisé dans la littérature mais il semble régner une certaine confusion quant à l'identité du vrai G. pyrenaica.
Une description sous le nom de Gymnadenia mediocris serait en cours pour les plantes de l'Aveyron (Souche, 2009)

Taxon semblant intermédiaire entre les deux premiers avec un éperon un peu plus long que l'ovaire. Répartition mal connue du fait de la confusion avec G. odoratissima dans certaines zones.

Lapanouse de Cernon par Gn_joseph - 2010





**********************

Gymnadenia densiflora


Taxon souvent considéré comme écotype d'altitude plus tardif que G. conopsea. Il s'en distingue par une inflorescence plus grande portant beaucoup plus de fleurs.
Il pourrait être considéré comme espèce à part entière dans certaines publications futures.

Olivier Gerbaud donne les indications suivantes pour distinguer les deux espèces :
La phénologie (densiflora est sensiblement plus tardif) et le milieu (toujours calcaire et humide pour densiflora... mais c'est parfois vrai aussi pour conopsea).
C'est sans doute au niveau des feuilles que l'on peut s'en tirer :
il existe une vrai rosette basale de feuilles, nombreuses et beaucoup plus larges, chez densiflora.
Pas de rosette et des feuilles presque distiques chez conopsea.
Notons également que les deux espèces seraient génétiquement distinctes.

OlivierTourillon Alpes, zone humide de basse altitude , le 28 juin 2008 :





Olivier Gerbaud : G. densiflora à gauche, G. conopsea à droite









Dernière édition par Philippe le Mar 29 Juin 2010 - 8:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://philippe-burnel.fr
 
Aide à l'identification :Gymnadenia S.S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Les genres et espèces :: Gymnadenia-
Sauter vers: