Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 comptage chromosomique

Aller en bas 
AuteurMessage
marchand olivier

marchand olivier

Nb messages : 1050
Localisation : Indre
Inscription : 07/06/2006

comptage chromosomique Empty
MessageSujet: comptage chromosomique   comptage chromosomique EmptySam 12 Déc 2009 - 12:07

Qui peut me donner la technique la plus simple possible de faire un comptage chromosomique sur dactylorhizes

- Description de la technique
- Produits utilisés
- partie de la plante à utiliser

par avance merci
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/olivier.marchand36
Olivier GERBAUD
Orchid expert
Olivier GERBAUD

Nb messages : 5711
Localisation : Allevard (38)
Inscription : 07/06/2006

comptage chromosomique Empty
MessageSujet: Re: comptage chromosomique   comptage chromosomique EmptySam 12 Déc 2009 - 12:31

Je le ferais bientôt; je dois avoir un texte déjà prêt (si je le retrouve).
Redonne-moi ton mail, car je dois passer en "externe" pour envoyer une pièce jointe.
Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier GERBAUD
Orchid expert
Olivier GERBAUD

Nb messages : 5711
Localisation : Allevard (38)
Inscription : 07/06/2006

comptage chromosomique Empty
MessageSujet: Re: comptage chromosomique   comptage chromosomique EmptyMer 28 Juil 2010 - 23:10

Bonjour Olivier,
je ne savais pas où poster,
et j'ai retrouvé cette réponse!

A la demande de plusieurs ce WE ou avant (Guy, Félix, ...).

pour commencer:


RECETTE POUR COMPTER LES CHROMOSOMES



I- Ingrédients

1. Colchicine (pour avoir plus de figures métaphasiques, mais c'est facultatif)

en solution à 0,05% ou 0,1%

(soit 1 comprimé de la colchicine du commerce, uniquement sur ordonnance, pour 1 ou 2 ml d'eau)

2. Carnoy (comme fixateur)

méthanol + chloroforme + acide acétique glacial en proportions respectives de 6 / 3/ 1

(prévoir par ex. 12 ml du premier, 6 ml du second et 2 du dernier).

3. Carmin acétique (comme colorant des chromosomes)

il faut 55 ml d'eau, 45 ml d'acide acétique et 0,5 g (c'est cher!) de poudre de carmin:

faire bouillir le mélange eau + acide acétique, ajouter le carmin, maintenir l'ébullition 5',

laisser refroidir puis filtrer. Le colorant obtenu se conserve au moins deux ans au frigo.



II- Matériel

tubes à essais et microscope à immersion



III- Technique

(il s'agit de loin de la technique la plus simple; d'autres existent, sans doute plus efficaces,

mais nettement plus lourdes)

1. (étape facultative) prélevez un (voire plusieurs) ovaire

(le stade bouton floral semble préférable) et plongez le aussitôt 2 à 3 heures (maximum)

dans la colchicine.

2. (ou 1.) récupérez les ovaires et plongez les de suite dans le fixateur

(préparé de préférence au dernier moment) pendant deux ou trois heures au moins.

Les prélèvements peuvent être conservés ainsi 1 ou 2 semaines au frigo et plusieurs années

au congélateur.

3. placez l'ovaire dans du carmin acétique, portez le tube à essais à ébullition et la

maintenir au moins 15 secondes (voire plus; attention aux projections!).

Posez l'ovaire refroidi sur une lame que l'on recouvre d'une lamelle

(et disséquez le éventuellement pour ne garder que les ovules des ovaires à grosses parois;

inutile pour les Nigritelles), puis écrasez l'ovaire (= squashez l'ovaire;

j'utilise l'ongle du pouce à travers un buvard pour bien écraser en douceur).

Observez enfin au microscope (objectif x100 à immersion),
souriez (c'est réussi) et photographiez (c'est une autre recette).

Maintenant, il faut savoir interpétrer ce que l'on voit.
Il faut aussi pouvoir faire des photos: je n'avais alors (et toujours) qu'un
microscope monoculaire, pas de relais entre ce microscope et l'appareil photo:
donc d'abord du bricolage en travaillant avec le retardateur
(il faut imaginer des cartons à gauche et à droite du microscope, sur lesquels je bloque l'appareil, etc...).
Et mon objectif, plus que la précisiion, était d'abord d'évaluer le nombre de chromosomes (ici, 40 ou 80).
J'ai surtout travailler sur les nigritelles, mais aussi un peu sur les fusca.
Trois exemples:

G. austriaca (2n = 80 chromosomes)

comptage chromosomique 8xlhz9o5sn

G. rhellicani(2n = 40 chromosomes)

comptage chromosomique 8i4qn0xuth

O. lupercalis (2n = 80 chromosomes: contre 2n = 40 pour bilunulata semble-t-il)

comptage chromosomique R84m0m68ii

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
nrv66

nrv66

Nb messages : 2621
Localisation : Vaucluse
Inscription : 20/05/2008

comptage chromosomique Empty
MessageSujet: Re: comptage chromosomique   comptage chromosomique EmptyMer 27 Oct 2010 - 17:05

Ouah surpris

Belle recette mais attention dégât et sécurité !

La colchicine est un alcaloïde tricyclique très toxique !

Acide acétique corrosif, méthanol est inflammable et toxique !

Mais bon si cela marche...

Gant de rigueur , lunettes, et hottes avec aspiration si possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://nrv66.jimdo.com
Contenu sponsorisé




comptage chromosomique Empty
MessageSujet: Re: comptage chromosomique   comptage chromosomique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
comptage chromosomique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Les genres et espèces :: Orchidées et science-
Sauter vers: