Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un être de trop

Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard Ginesy

avatar

Nb messages : 2540
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Un être de trop   Mer 25 Jan 2017 - 14:32




 Un être de trop ça peut venir de loin....

 Tout comme une lettre au joli timbre exotique.

 Et une lettre en a parfois une de trop.
 - De quoi ?
 - De lettre !
 - ah ?
 - Non, "t"
 - Letre ?
 - Oui, mais lorsqu'on perd une lettre, on est apostrophé !
 - L'etre alors ?
 - oui, et sous la menace de l'apostrophe, le petit "e" s'abrite.
 - L'être alors ?
 - Nous y sommes ! Car ce qui vient de loin est parfois déjà là.

 Voilà à quoi je pensais avant'hier en revoyant cet oiseau rendu mythique par sa parade solaire:






Et ça fonctionne !




Un peu trop même !








Et sous le signe du verseau,






Les femelles aussi...








De plus près,






Difficile de ne pas être étonné par l'étrange beauté exubérante de cet oiseau...
(C'était paraît-il un des cauchemards de Darwin, tout au moins avant qu'il passe de la sélection naturelle à la sélection sexuelle dans la deuxième partie de son oeuvre)
Mais ce qui m'étonne, c'est de ne le trouver dans aucun des huit livres d'ornithologie que j'ai. Il n'y a par ailleurs pas grand chose non plus sur le net.
Il s'agit pourtant d'un oiseau nicheur, qui se reproduit et qui ne s'apprivoise pas réellement !
L'objection principale serait qu'il a été introduit par l'humain dans nos régions...
Certe, mais le Faisan de Colchide aussi, ou le Coquelicot et des centaines d'autres plantes qui se trouvent bien dans les flores locales.
Non, cet oiseau ne doit pas faire sérieux pour nos ornithologues. Ya rien à voir, circulez !

C'est un être de trop...


Une prochaine fois j'aimerai vous parler d'une petite théorie que j'avais imaginé lors de mes études aux beaux-arts. Cela s'appelait "la théorie de l'ocelle" et tentait de comprendre la fascination esthétique de cette forme, qui n'a pas échapé aux naruralistes si l'on pense au Paon de jour ou de nuit, ou la Blennie paon mâle etc.



On pourrait aussi évoquer la mythologie cambogienne, indienne, yezidie, ou grecque notamment avec Héra.





Revenir en haut Aller en bas
lisa
Animateur
avatar

Nb messages : 2613
Localisation : Toulouse
Inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Un être de trop   Mer 25 Jan 2017 - 15:40

J'aime bien tes causeries poético-philosophiques
Il est trop ce Bernard cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisajeanluc.fr/orchidees_nature/
Evelyne

avatar

Nb messages : 3454
Localisation : Marne - Reims
Inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Un être de trop   Mer 25 Jan 2017 - 16:34

lisa a écrit:
J'aime bien tes causeries poético-philosophiques
Il est trop ce Bernard cheers

+1 Bernard est un être vivant qui nous enchante de sa poésie philosophique, un amoureux de la vie sous toutes ses formes, merci d'être parmi nous drunken


Dernière édition par Evelyne le Mer 25 Jan 2017 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Philippe
membre fondateur
avatar

Nb messages : 10190
Localisation : Haute-Normandie
Inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Un être de trop   Mer 25 Jan 2017 - 18:55

Superbes photos et être capable de faire la roue avec sa queue, même en tant que prof d'EPS j'ai jamais réussi...
connerie sortie
Revenir en haut Aller en bas
http://philippe-burnel.fr
CP26

avatar

Nb messages : 2405
Localisation : Drôme
Inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Un être de trop   Mer 25 Jan 2017 - 19:06

Philippe a écrit:
Superbes photos et être capable de faire la roue avec sa queue, même en tant que prof d'EPS j'ai jamais réussi...
connerie sortie

rire rire

Bien vu ce petit intermède par Bernard (comme toujours d'ailleurs) bravo
Revenir en haut Aller en bas
HY

avatar

Nb messages : 1164
Localisation : GIF-sur-Yvette
Inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Un être de trop   Jeu 26 Jan 2017 - 10:26

Très jolies photos (surtout les vues de face). Les poules sont d'origine asiatique et ont, comme le paon colonisé la planète.

HY
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zinb

avatar

Nb messages : 1657
Localisation : Toulouse
Inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Un être de trop   Ven 27 Jan 2017 - 10:29

Beau sujet, et belles photos d'un oiseau fascinant !
Pour répondre au sujet de l'absence du paon dans les livres d'ornithologie (français/européens ?), je l'expliquerais plutôt par le fait qu'il n'y a pas, à ma connaissance, de populations férales de paon en Europe (peut-être une population à Rhodes ?). On trouve des paons dans les parcs, jardins, etc mais toujours en milieu plus ou moins urbain et très anthropisé. Je ne crois pas qu'on trouve des populations vraiment naturalisées, qui vivent dans la "vraie nature" (avec beaucoup de guillemets !), contrairement au faisan par exemple. Mais je me trompe peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
ClaudeVincent
Animateur
avatar

Nb messages : 11069
Localisation : Mende
Inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Un être de trop   Ven 27 Jan 2017 - 11:46

Excellent sujet Bernard ! bravo

Comme d'hab !  Wink
Très chouettes tes images ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Ginesy

avatar

Nb messages : 2540
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Un être de trop   Ven 27 Jan 2017 - 12:15

Zinb a écrit:
Beau sujet, et belles photos d'un oiseau fascinant !
Pour répondre au sujet de l'absence du paon dans les livres d'ornithologie (français/européens ?), je l'expliquerais plutôt par le fait qu'il n'y a pas, à ma connaissance, de populations férales de paon en Europe (peut-être une population à Rhodes ?). On trouve des paons dans les parcs, jardins, etc mais toujours en milieu plus ou moins urbain et très anthropisé. Je ne crois pas qu'on trouve des populations vraiment naturalisées, qui vivent dans la "vraie nature" (avec beaucoup de guillemets !), contrairement au faisan par exemple. Mais je me trompe peut-être ?

Tu ne te trompe pas, on est simplement dans la limite entre science et contemplation; la vraie nature, n'est-ce pas ...

Certains animaux se sont naturellement rapproché des humains pour leurs survie, le paon en fait partie et il existe une population de type férale en France dans le haut languecoc, dans le massif du Caroux-Espinouse, j'ai trouvé une seule info le signalant comme espèce allochtone.

Mais au fait, pourquoi l'espèce humaine ne serait pas naturelle ?

Pou ceux qui sont intéressés par ce type de problématique, qu'ils s'interrogent sur le comportement du "Grand indicateur", Indicator indicator study drunken Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un être de trop   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un être de trop
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Pas que les orchidées dans la vie ! :: Causerie au coin du feu-
Sauter vers: