Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réforme des collèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Berni.Scarosi
Orchid expert


Nb messages : 2507
Localisation : Pyrénées méditerranéennes
Inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Réforme des collèges   Sam 14 Nov 2015 - 7:53

Bon, je sais, que vient faire ce sujet ici ?! Je m'explique. Nous avons tous (au moins) entendu parler de la réforme en cours des programmes des collèges. N'ayant plus d'enfant concernés à terme, je n'avais pas trop regardé les contenus et uniquement entendu le mécontentement des historiens et latinistes, sans plus.
Un ami, prof de svt et, surtout, naturaliste, m'a expliqué qu'il était effondré par cette réforme : globalement, il n'y aurait plus d'enseignement à l'écologie (naturaliste) dans les premières classes du secondaire (déjà disparu par la suite). Plus de possibilité d'enseigner la vie des petites et grosses bêtes, des plantes et des relations entre elles. Plus moyen de former des demi-groupes, donc de pouvoir réaliser des manips et autres expériences. De son côté, il doit abandonner le club nature qu'il avait mis en place dans son collège.
A quelques semaines de la cop 21 ( Rolling Eyes ), après l'abandon général et progressif  par les politiques de toute volonté "écologique" ("l'environnement y'en a marre " comme le disait sarkonzy), voilàti pas qu'on abandonne tout enseignement qui permettait d'éveiller la conscience des futurs citoyens (en voie de disparition également, consommateurs étant plus adapté à la nouvelle donne Twisted Evil ). Les Sciences Naturelles, comme appelées autrefois, seront réduites à de l'éducation à l'environnement. Du même niveau que les éducations de ce type (à la citoyenneté, à la santé, etc.) qui ne sont que des communications sans support de fond (et on voit ce que cela donne).
Je voulais avoir votre avis sur cette régression (le manque de moyen semble être la raison cachée) et avoir éventuellement des précisions sur les contenus de cette réforme par des acteurs (Philippe ? même si près de la retraite, tu dois prendre un peu de distance).
Revenir en haut Aller en bas
Hervé88
Animateur


Nb messages : 4740
Localisation : Xonrupt-Longemer, Hautes-Vosges
Inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Mer 24 Fév 2016 - 7:57

Étant prof en lycée, je suis de loin la réforme du collège (oui je l'avoue c'est pas bien aie pas taper ) mais j'ai trouvé ça sur la SVT qui pourrait t'intéresser Jean-Marc : un article du café pédagogique
Est-ce si négatif que ça ? Je crois que ça dépendra surtout des profs et des projets qu'ils voudront bien mener... Il y a sûrement encore du bon boulot à faire.

(Au passage, j'ai déplacé le sujet)

_________________
Hervé Parmentelat
Cartographe SFO des Vosges
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vosges-nature.net
Philippe
membre fondateur


Nb messages : 9281
Localisation : Haute-Normandie
Inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Mer 24 Fév 2016 - 11:14

Cette réforme est une catastrophe dans les collèges. C'est un gros nivellement par le bas.
J'ai dû "subir" une journée de formation il y a peu (et ce n'est pas fini).
En gros l'inspecteur présent et les 2 "formatrices" (dont par ailleurs la matière subit de plein fouet les restrictions - elles doivent être vraiment connes pour ne pas l'avoir compris) ont passé la matinée (pour l'après-midi je me suis abstenu de participer, ya des limites) à répondre à nos questions en disant... "je ne sais pas"...
Magnifique !!!!

Une des conséquences dans mon collège c'est qu'on a proposé à une de mes collègues eps, monitrice de secourisme, de faire le secourisme à la place des horaires d'eps. On se bat depuis 35 ans pour repasser aux 5h/semaines et maintenant on veut nous réduire nos horaires !!! chercher l'erreur.
Les élèves qui voulaient des options en suppléments, les bons élèves, ne pourront plus les avoir car il ne faudra plus dépasser 27h/sem (de mémoire).
Je ne parle même pas des langues étrangères, c'est la fin de l'allemand par exemple.
Je suis dans une municipalité socialiste, avec un député socialiste (le suppléant d'un certains Laurent Fabius) avec un ancien maire, maintenant député juste juste à côté et socialiste, avec parmi mes élèves la fille de l'ancien président socialiste de la région qui fut tête de liste socialiste lors des dernières élections régionales. TOUS ont pris fait et cause pour maintenir dans notre collège la section bilangue.... aucune réaction de la rectrice...
On se fout de notre gueule.
Pas grave, les bons élèves iront dans le privé où on est soumis aux mêmes règles mais où on arrive à les détourner. Il ne nous restera que ceux qui n'ont pas les moyens de payer.
Si on voulait détruire l'Education Nationale au profit de l'enseignement privé on ne s'y prendrait pas autrement.
Cela faisait des années que je n'avais pas fait gréve car je me considère (un tout petit peu) comme un privilégié et perdre autant d'argent pour une journée de grève et en faire cadeau à l'état me faisait bien chier mais la dernière fois je l'ai faite car vraiment on passe les bornes des limites.
Revenir en haut Aller en bas
http://philippe-burnel.fr
marchand olivier



Nb messages : 887
Localisation : Indre
Inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Mer 24 Fév 2016 - 21:16

Page 70 et Page 71 du programme de cm1 cm2 6me c'est "identifier les enjeux liés à l'environnement". Les programmes actuels parlent peu d'écologie et d'environnement mais rien ne nous empêche de discuter avec nos élèves....
Pour ma part je crois qu'avec ce programme je vais me faire plus plaisir en développant davantage la partie écologie et protection de la nature par contre le programme a encore augmenté mais mon horaire lui a diminué ce qui fait qu'à la rentrée je vais devenir un super méga prof balèze en faisant en plus de la svt des heures de technologie (j'ai aussi proposé de faire le ménage et l'entretien du parc ...)
Etant le seul prof de svt je vais pouvoir faire ce que je veux quand je le veux et vais continuer à ma faire plaisir avec les gamins et visiblement eux avec moi.
Les programmes en svt ne sont pas vraiment différents ils sont moins bien encadrés et vont entraîner sur le long terme des différences de niveaux entre les collèges "huppés" et les collèges "de la misère"
Pour répondre à Philippe je suis désolé de te décevoir mais pour moi il n'y a pas eu a ce jour une seule formation pour moi seulement des réunions d'informations qui semblent ressembler à la même "m...." que d'habitude en clair à la rentrée c'est débrouillez-vous de toutes les façons vous continuerez à en prendre plein la "g....."
Par contre l'inspecteur venu faire la présentation se souviendra de moi pour ma capacité à poser les questions qui fâchent et a lui fourrer ou il se devait "l'évaluation Pisa dont tout le monde parle mais que peu de personnes ont lue (je la conseille aux enseignants il y a des trucs sympas quand on veut faire ch....son monde).
Sur ce je retourne corriger quelques petites copies de troisième
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/olivier.marchand36
Neimerion



Nb messages : 359
Localisation : Corse (Corte) et Nice
Inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Jeu 25 Fév 2016 - 17:37

Prof de SVT, en Lycée et dans le supérieur dans mon cas, mais j'ai quand même bien suivi la reforme du collège par ma femme qui est elle au collège (en SVT aussi !).
En gros, c'est pas magnifique, mais c'est pas dramatique non plus. ça va vraiment dépendre de l'établissement et de la volonté de celui-ci de faire des choses sympathiques. Du coup comme chez Olivier en effet quand on est seul c'est simple, mais avec des collègues plein de mauvaises volontés ou un établissement peu compréhensif ça risque d'être moins agréable. Dans le collège de ma femme visiblement la reforme à l'air de bien passer et des projets autour de l'environnement sont mis en place.

Après avant de former les élèves à l'environnement il faudrait avant former les profs non ? Parce que malheureusement, des collègues de SVT naturalistes et investis (ou même intéressés) par la protection de la la Biodiversité et de l'environnement, il n'y en a pas 500 000. Demandez un peu pour voir qui a entendu parlé du rapport de l'IPBES sur les services écosystémiques qui sort dans la semaine ...

Robin
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
membre fondateur


Nb messages : 9281
Localisation : Haute-Normandie
Inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Jeu 25 Fév 2016 - 18:58

Neimerion a écrit:
ça va vraiment dépendre de l'établissement et de la volonté de celui-ci de faire des choses sympathiques.


Oulala, je ne vais pas aller rapporter tes propos au sein de mon collège car tu vas avoir un paquet de monde qui va débarquer chez toi pour te remonter les bretelles... au mieux.


Ceci étant dit, nous on boycotte la réforme.
Revenir en haut Aller en bas
http://philippe-burnel.fr
ClaudeVincent
Animateur


Nb messages : 9534
Localisation : Mende
Inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Ven 26 Fév 2016 - 11:30

Bon je ne suis plus dans le circuit depuis un moment mais l'avenir de nos générations futures me passionne toujours.
Je vous ai bien lu et pour l'instant ma lanterne est un peu déboussolée.
Bien sur j'en ai entendu, plus que, parler !
Entre l'environnement, l'agriculture, le code du travail etc. faudrait être un grand cerveau et bosser 8 h par jour rein que pour tout lire...
Alors comprendre et décoder tout ce flux ! affraid

C'est intéressant d'en parler Berni et vos avis sont pour le moins contrastés. scratch

Déjà quand j'étais jeune parent je trouvais qu'on y allait allègrement sur les réformes de l'enseignement, chaque ministre pratiquement y allant de la sienne...
32 sous la 5ieme république, soit à peu près en 50 ans ! 6 avec Chirac, 3 avec Sarkozy, déjà 3 avec Hollande !
Comment voulez vous qu'en moins de 2 ans  chacun (tout juste 1 rentrée scolaire la plupart) ils arrivent à travailler ?
Je comprends que les enseignants soient déboussolés ! Mais les parents ? et alors les élèves...

J'ai toujours eu le sentiment que la France était champion du monde dans le genre !

C'est comme le découpage des collectivités territoriales ! 5 couches ! 36.000 communes!  Là, c'est sur, on est champion du monde ! cheers
Dans mon département on assiste à (enfin ?) un découpage des collectivités de communes et à des regroupements de village.

J'espère que ce débat n'est pas terminé et que j'y verrais plus clair.

Mon sentiment dominant depuis plus de 30 ans est celui d'un gâchis.
Je vois beaucoup de gens "contre", de la démolition, mais des énergies constructives et efficaces assez peu.
"La France est un pays ingouvernable " a dit un personnage très connu, et qui n'a pu résister lui aussi à la politique...
J'ouvre grand mes yeux et mes oreilles, bien au delà de nos frontières, je n'ai toujours pas (et surtout pas) envie d'aller habiter ailleurs.

Tout cela n'engageant que moi, bien sur. Je n'ai jamais été "encarté"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réforme des collèges   Aujourd'hui à 5:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme des collèges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Pas que les orchidées dans la vie ! :: Causerie au coin du feu-
Sauter vers: