Partagez
Aller en bas
Bifolia
Bifolia
Nb messages : 1834
Localisation : ---
Inscription : 15/12/2011

Berichte No 32/1-2015 Empty Berichte No 32/1-2015

le Lun 28 Sep 2015 - 22:39
Les orchidophiles allemands sortent un nouveau numéro de leur brochure "Berichte" le No 32/1-2015".

Parmi les différents chapitres concernant D.incarnata, de nouvelles découvertes, l'autogamie et la pollinisation d'Ophrys, etc… un article consacré aux Nigritella hygrophila et aux autres Nigritella de la station du Pordoijoch (Dolomites) a retenu mon attention.

Dans ce chapitre, écrit par W.Foelsche, connu par quelques Ophrysiens, y est décrit dans une première partie quelques points importants pour la comparaison des différentes formes des labelles de Nigritella ainsi que les différences de ceux-ci entre N.dolomotensis, N. hygrophila, N.bicolor et N. miniata***.
Dans une deuxième partie, on y trouve quelques lignes consacrées aux Nigritella du Pordoijoch (N.bicolor, miniata, austriaca et rhellicani) puis plus précisément décrit l'endroit exact des quelques N.hygrophila présentes sur ce site.
Pour finir, on y trouve un descriptif d'une variante "rubida" de N.bicolor, un descriptif de l'hybride N.hygrophila x rhellicani et de l'hybride G.conopsea x N.hygrophila.

Je ne m'étendrai pas trop sur cette variante "rubida" connaissant la variabilité chez N. rubra mais reste toujours admiratif devant des hybrides avec un des parents qui est apomictique. A mes yeux, ces hybrides sont "hyper" rares et certainement pas facilement identifiables dans un biotope, comme dans le cas présent, en compagnie de N.bicolor et d'autres Nigritella.

Bifolia

*** N.miniata devait à l'avenir remplacer le nom de N.rubra. Confirmation presque certaine lors d'un congrès général de botanique à Pékin en 2017.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum