Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ophrys des deux côtés des pyrénées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HY



Nb messages : 741
Localisation : GIF-sur-Yvette
Inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Ophrys des deux côtés des pyrénées   Jeu 15 Jan 2015 - 11:46

Bonjour,

J'ai la sensation, peut-être injustifiée d’une certaine convergence entre des espèces présentes dans la bordure pyrénéenne de l’Espagne et en Aveyron. J’avais noté un certain parallèle entre O. aveyronensis franco-espagnol poussant en sympatrie, voire en syntopie, soit avec O. aymoninii (France), soit avec O. subinsectifera (dans une petite partie de son aire espagnole).
Même si l'aveyronensis français et celui espagnol diffèrent quelque peu, ce n'est pas surprenant, c'est même normal et prévisible, voilà certainement des dizaines ou des centaines de milliers d'années que ces deux ensembles n'échangent plus de gènes, et évoluent de manières indépendantes. Ils ont été séparés notamment lors de la dernière glaciation (autour de -13000) et par des glaciations encore antérieures.
Les plantes observées en Espagne et décrites comme aveyronensis par certains sont toujours observées :
- en compagnie d’aranifera (aire énorme)
- en compagnie de passionis dont l’aire comprend la bordure des Pyrénées en Espagne, la bordure est des Pyrénées en France, les Causses (mais va jusqu’au sud Bretagne et sur bordure méditerranéenne en France, et largement en Italie)

De même, O. occidentalis est en Espagne et en France dans la partie est des pyrénées, et en France sur une aire plus large.

Est-ce que certains d'entre vous peuvent confirmer (mais ce n’est pas grave s’ils infirment) avec d’autres exemple d’Ophrys (voire d’autres genres) que l’hypothèse d’une séparation liée probablement à une glaciation, a isolé de part et d’autre des pyrénées des formes très voisines ????


HY
Revenir en haut Aller en bas
ClaudeVincent
Animateur


Nb messages : 9538
Localisation : Mende
Inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Ophrys des deux côtés des pyrénées   Jeu 15 Jan 2015 - 13:22

Je n'ai pas d'informations la dessus, mais le sujet m'intéresse tout de même.
En particulier j'aimerai te demander par quels moyens on remonte avant la dernière glaciation ? C'est à dire les précédentes ?
Je pensais, naïvement, que l'on ne pouvait difficilement remonter plus en arrière que la dernière glaciation pour les analyses polliniques ?
Car c'est bien avec ça, que l'on peut étudier, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
HY



Nb messages : 741
Localisation : GIF-sur-Yvette
Inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Ophrys des deux côtés des pyrénées   Jeu 15 Jan 2015 - 13:42

Les carottes glaciaires remontent jusqu'à -740 000 ans, ce qui est noté c'est la teneur en deutérium de la glace (le rapport deutérium / hydrogène varie de façon linéaire avec la température. Ces carottes de glace permettent de regarder la composition en gaz de l'athmosphère (gaz carbonique, méthane).

Le pollen est surtout utilisé pour les sédiments (couches géologiques terrestres), et donc remonter sur plus de 100 millions d'années.

Mais je ne sais pas tout.


HY
Revenir en haut Aller en bas
jac 66



Nb messages : 470
Localisation : BAGES 66670
Inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Ophrys des deux côtés des pyrénées   Jeu 15 Jan 2015 - 18:58

Ne vous inquiétez pas, avec le réchauffement tout va rentrer dans la normalité !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ophrys des deux côtés des pyrénées   Aujourd'hui à 0:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Ophrys des deux côtés des pyrénées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Les genres et espèces :: Orchidées et science-
Sauter vers: