Forum sur les orchidées sauvages de France et d'Europe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Orchidées et sangliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard Ginesy



Nb messages : 2336
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Orchidées et sangliers   Mer 21 Mai 2014 - 22:10




    Ce qui va suivre n'est pas particulièrement scientifique, ou alors une tentative de passer de l'orchidophilie à l'orchidologie.

      Depuis des années, j'observe quasiment tous les jours les dégats causés par les "fouilles" de sangliers qui ont l'air d'apprécier   tout ce qui est bulbes et tubercules.
   
Je suis la plupart du temps consterné et inquiet. Pourtant malgrès plusieurs centaines de plantes qui disparaissent chaque année,
    il y a aussi du renouveau, dont une lecture récente pourrait aider à comprendre en partie le mécanisme.


  Commençont par quelques illustrations (au moins pour ceux qui n'ont pas de sangliers dans leur région)

Après le passage du gourmand




Un an à trois ans après






Je vois ça des dizaines de fois par an, et j'avais même déjà posé la question sur le forum.
On voit que là où les sangliers ont déterré et mangé les tubercules (il en reste rarement, sinon l'ancien) l'endroit est reconnaissable par les cailloux très en surface et le manque d'herbe en tout genre; et ci-dessous, le sol d'une station non fouillée



La question restait donc ouverte pour moi, à savoir pouquoi assez souvent là où il y avait deux ou trois plantes il en apparaissait cinq ou six, voire plus... ( Bien sûr on pense à d'autres graines, mais les plantes ont souvent la maturité pour fleurir déjà.)

Et puis ces jours-ci, j'ai lu un rapport intéressant en tous points, mais dont j'ai extrait ce qui m'a interpellé :





Pour l'instant, cela me donne de l'espoir pour que ces dégats de fouilles ne soit pas que négatifs,

affaire à suivre, et suis preneur de toute info. sur le sujet.   merci 



Revenir en haut Aller en bas
damien3l2



Nb messages : 1355
Localisation : Munster (68)
Inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Mer 21 Mai 2014 - 22:52

Et si le fait de remuer le sol permettait aux graines qui ne demandent qu'à germer d'être plus facilement en contact avec le champignon?
Est ce que je me suis bien fait compris? sffler

Je pense à cela parceque lorsqu'on sort des racines de gentiane, les graines des hampes desséchées tombent et se retrouvent directement en contact avec la terre du trou
Les années suivantes, on remarque beaucoup de jeunes plants!
Boire de la gentiane contribuerait au renouvellement de l'espèce study 
Revenir en haut Aller en bas
http://orchidees-alsace.hautetfort.com/
ttdu67
Padawan


Nb messages : 2846
Localisation : Marmoutier, Alsace
Inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 7:22

Voilà un schéma aussi, dès que le tubercule précédent a fleuri, il flétrit et en donne un nouveau. Donc si les sangliers ne l'on pas englouti en entier.... Question 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/136316860@N05/albums
pmb
Orchid expert


Nb messages : 8207
Localisation : Entrecasteaux (83)
Inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 10:46

Il faudrait être sûr que c'est exactement le même endroit pour les semis un an après. 3 ans, c'est par contre une délai normal pour avoir des plantules "adultes" à partir de graines déjà infestées.

De plus les endroits caillouteux ne sont pas tous issus de fouilles de sangliers : j'en ai plein sur mes terrasses, et je les protège des sangliers depuis 10 ans.

Par contre ton article est très intéressant, même si de passer à l'expérimentation "labo" à la réalité du terrain n'est pas toujours facile.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/pm.blais/
GL
Ogre


Nb messages : 2944
Localisation : Chartreuse
Inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 11:13

Ça voudrait dire que les sangliers auraient parfois la délicatesse de l'expérimentatrice !! cheers 
Attendons !!  bounce Il y a une plante vers les Baumettes (au bord de la route à gauche) qu'il serait sympa de voir réapparaitre !!  sffler sffler 
Revenir en haut Aller en bas
pmb
Orchid expert


Nb messages : 8207
Localisation : Entrecasteaux (83)
Inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 11:22

GL a écrit:
Ça voudrait dire que les sangliers auraient parfois la délicatesse de l'expérimentatrice !! cheers 
Attendons !!  bounce Il y a une plante vers les Baumettes (au bord de la route à gauche) qu'il serait sympa de voir réapparaitre !!  sffler sffler 

Est-ce que cet hybride est fertile ??? Je pense de toute façon qu'on sera attentifs !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/pm.blais/
Bernard Ginesy



Nb messages : 2336
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 11:41

pmb a écrit:
Il faudrait être sûr que c'est exactement le même endroit pour les semis un an après. 3 ans, c'est par contre une délai normal pour avoir des plantules "adultes" à partir de graines déjà infestées.

De plus les endroits caillouteux ne sont pas tous issus de fouilles de sangliers : j'en ai plein sur mes terrasses, et je les protège des sangliers depuis 10 ans.

Par contre ton article est très intéressant, même si de passer à l'expérimentation "labo" à la réalité du terrain n'est pas toujours facile.

- Il sagit évidemment du même endroit !

- Une lecture attentive du terrain permet de faire la différence entre les endroits caillouteux fouillés et ceux non fouillés.

- Merci d'avoir bien lu le texte, c'est surtout à partir de ces constats que je propose une réflexion. Le texte en entier vaut le détour.  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
Bernard Ginesy



Nb messages : 2336
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Jeu 22 Mai 2014 - 11:51

GL a écrit:
Ça voudrait dire que les sangliers auraient parfois la délicatesse de l'expérimentatrice !! cheers 
Attendons !!  bounce Il y a une plante vers les Baumettes (au bord de la route à gauche) qu'il serait sympa de voir réapparaitre !!  sffler sffler 

- Je n'ai pas dit que toutes les plantes envoyées en l'air par les sangliers réapparaissaient !

- Pour l'hybride de Morgiou, les sangliers y sont passés 7 ou 8 fois, donc peu de chance de le revoir...

- Pour les hybrides de Samena : cinq fois...
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Ginesy



Nb messages : 2336
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Ven 23 Mai 2014 - 13:23




    J'avoue que "ma problèmatique" est simple et ingrate, On ne peut procéder ni par induction ni par déduction, partant d'un constat, d'un étonnement, et du désir un peu fantasmatique de trouver du sens à ce qui n'en a peut-être pas. Néanmoins, c'est un peu ça les débuts de la science, et il faut continuer avec optimisme malgré le scepticisme sarcastique de certain.
Hier, j'ai pu faire une nouvelle observation, en allant revoir une station d' O. apifera. C'était pile-poil ce qu'il me fallait, au point qu'on aurait cru à une mise en scène :



   Je rappoche toutefois les deux plantes pour qu'on voit les détails, où l'on s'apercoit que les sangliers sont capables (même par hazard) de faire des "frappes chirurgicales", l'ancien tubercule étant toujours là et des bouts de racines étant manquantes.




     Il faut bien entendu un autre passage, ou un orage pour que ces restes soient à nouveau enterrés afin qu'ils aient une chance de donner à nouveau une où plusieurs rosettes. C'est à ce niveau là que je manque encore d'éléments d'étude (de matériel dit-on encore)


       Ce qui m'interpelle aussi, c'est qu'ils détruisent rarement tout, comme cette autre petite plante juste à côté



ou quelques autres qui n'ont pas fini leurs floraisons




Peut-être ont-ils étaient soudain attirés par mieux, car un peu plus loin c'est un massacre de Leuzées, presque toutes sur un hectare



Affaire à suivre...






Dernière édition par Bernard Ginesy le Sam 14 Juin 2014 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean Ygnard



Nb messages : 1426
Localisation : Champigny 89340
Inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Ven 23 Mai 2014 - 13:27

Je remarque en plus que l'O. apifera montré 3 photos plus haut a le même mal que chez nous dans l'Yonne. scratch scratch scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Ginesy



Nb messages : 2336
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Ven 23 Mai 2014 - 18:45

Jean Ygnard a écrit:
Je remarque en plus que l'O. apifera montré 3 photos plus haut a le même mal que chez nous dans l'Yonne. scratch scratch scratch 

Chez nous c'est normal, c'est la sècheresse, chaque année c'est comme ça, splendida et pseudoscolopax aussi assez souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Louvelin



Nb messages : 20
Localisation : Aujargues
Inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Sam 14 Juin 2014 - 7:18

Intéressantes réflexions. Je me suis posé des questions similaires sur le lien sangliers/orchidées. Pour l'instant je n'en était qu'à la première étape, je voyais qu'il y avait des fouilles l'hiver dans les zones où j'avais vu beaucoup d'orchidées l'an passé. Je me demandais simplement s'ils mangeaient les orchidées.
Maintenant que tu présentes cette hypothèse, il me semble que certaines zones qui ont été fouillées l'an passé par chez moi, ont vu un peuplement renforcé (je pense à une zone de Céphalanthères en particulier qui a vu sa population quadrupler).
Est-ce que, comme le dis Damien, l'idée d'un rapport avec le champignon partenaire de l'orchidée n'est pas recevable non plus (pas forcément contre l'autre idée, mais en complément)? Il me semble que si tous les champignons n'aiment pas les bouleversements de terrain, certains apprécient (pieds-de-moutons).

J'essayerai de faire attention à la question de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas
gg68



Nb messages : 386
Localisation : Alsace
Inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Sam 14 Juin 2014 - 8:39

Il y a quelques années j'avais questionné l'ONCFS pour la rédaction de mon mémoire de soutenance...plus de 15 ans en fait....et on m'avait répondu que les sangliers ne mangent que très rarement les tubercules d'orchidées car peu nourrissant et peu appétant.
Si ils le font c'est souvent dans des coins où ils sont en surnombre et que par conséquence il n'ont que peu de choix de nourriture.
Généralement les dégâts sur les orchidées sont des dégâts collatéraux, résultant des fouilles faites pour trouver autre chose, mais faites à proximité de pieds d'orchidées qui par conséquence se retrouvent déterrées.

Pour l'explication de la multiplication des pieds à l'endroit d'anciennes fouilles, je pense que explication de Damien est la plus plausible et n'oublions pas que pour O.apifera par exemple, une orchidées pionnière, les grains ne germent jamais aussi bien que sur un sol nu où la concurrence des autres plantes est presque inexistante!!
Revenir en haut Aller en bas
pmb
Orchid expert


Nb messages : 8207
Localisation : Entrecasteaux (83)
Inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Sam 14 Juin 2014 - 10:25

gg68 a écrit:
Il  y a quelques années j'avais questionné l'ONCFS pour la rédaction de mon mémoire de soutenance...plus de 15 ans en fait....et on m'avait répondu que les sangliers ne mangent que très rarement les tubercules d'orchidées car peu nourrissant et peu appétant.

Dans le Var ils adorent ça !! Pas la même espèce ????

(cette année on a du voir plus de 1000 pieds mangés sur toutes nos visites ...)
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/pm.blais/
geo_lh
Animateur honoraire


Nb messages : 4440
Localisation : Morbihan
Inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Avec un peu d' humour   Sam 14 Juin 2014 - 10:59

Bernard Ginesy a écrit:
... Ce qui m'interpelle aussi, c'est qu'ils détruisent rarement tout, comme cette autre petite plante juste à côté ... ou quelques autres qui n'ont pas fini leurs floraisons ... Peut-être ont-ils étaient soudain attirés par mieux, car un peu plus loin c'est un massacre de Leuzées, presque toutes sur un hectare

L' interprétation des faits observés reste un exercice délicat ouvrant la voie à toutes sortes d' hypothèses qui prennent chacune en compte la sensibilité et le vécu des observateurs, chacun se confortant dans son intime conviction. scratch

Comme c' est le weekend, j' y mets un peu de fantaisie et propose une autre vision des choses, écologique cette fois, qui consiste à considérer que si les sangliers négligent de s' en prendre aux jeunes plants, ce n' est pas par pur hasard, mais surtout que ce comportement résulte d' un mode de vie murement réfléchi de la part de ces animaux. On pourrait en effet émettre l' hypothèse que ces bestioles font preuve de beaucoup de discernement en pratiquant, bien avant les humains, ce qu' aujourd'hui on nomme pompeusement : la gestion raisonnée des ressources.  sffler  

lol!

Bon weekend !
Revenir en haut Aller en bas
http://orchid.glh.pagesperso-orange.fr/
bentiquouille
Admin


Nb messages : 9360
Localisation : alsace
Inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Sam 14 Juin 2014 - 11:50

pmb a écrit:
gg68 a écrit:
Il  y a quelques années j'avais questionné l'ONCFS pour la rédaction de mon mémoire de soutenance...plus de 15 ans en fait....et on m'avait répondu que les sangliers ne mangent que très rarement les tubercules d'orchidées car peu nourrissant et peu appétant.

Dans le Var ils adorent ça !! Pas la même espèce ????

(cette année on a du voir plus de 1000 pieds mangés sur toutes nos visites ...)

Elles sont parfumées au thym et romarin aussi !!!!  lol! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ClaudeVincent
Animateur


Nb messages : 9538
Localisation : Mende
Inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Sam 14 Juin 2014 - 11:57

geo_lh a écrit:
Bernard Ginesy a écrit:
... Ce qui m'interpelle aussi, c'est qu'ils détruisent rarement tout, comme cette autre petite plante juste à côté ... ou quelques autres qui n'ont pas fini leurs floraisons ... Peut-être ont-ils étaient soudain attirés par mieux, car un peu plus loin c'est un massacre de Leuzées, presque toutes sur un hectare
L' interprétation des faits observés reste un exercice délicat ouvrant la voie à toutes sortes d' hypothèses qui prennent chacune en compte la sensibilité et le vécu des observateurs, chacun se confortant dans son intime conviction. scratch

Comme c' est le weekend, j' y mets un peu de fantaisie et propose une autre vision des choses, écologique cette fois, qui consiste à considérer que si les sangliers négligent de s' en prendre aux jeunes plants, ce n' est pas par pur hasard, mais surtout que ce comportement résulte d' un mode de vie murement réfléchi de la part de ces animaux. On pourrait en effet émettre l' hypothèse que ces bestioles font preuve de beaucoup de discernement en pratiquant, bien avant les humains, ce qu' aujourd'hui on nomme pompeusement : la gestion raisonnée des ressources.  sffler  
lol!
Bon weekend !

 laughing 

Pas si fantaisiste que ça, mon cher Georges, je souscris à l'idée ! cheers 
J'ai envie de rêver moi aussi  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Louvelin



Nb messages : 20
Localisation : Aujargues
Inscription : 13/06/2014

MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Mer 18 Juin 2014 - 10:52

Un vigneron en biodynamie m'a dit que les sangliers lui ravageaient plus les vignes que chez les pas bios. Ses mots : "ils sont pas fous, ils vont là où y'a pas de pesticides". Ça n'en fait pas un naturaliste pour autant et il peut y avoir d'autres raisons (ne serais-ce que le fait qu'il est pas indemnisé comme les autres et qu'il fait plus gaffe à ses pertes).

Sinon l'idée d'une gestion des ressources volontaire ou forcée (comme les antilopes intoxiquées par les acacias en Afrique) n'est pas à exclure. On les voit changer de secteur selon les saisons et les intempéries. Et leurs fouilles, pour cataclysmiques qu'elles paraissent, ciblent toujours quelque chose. Ce n'est jamais tout un champ qui est retourné au hasard mais plutôt le pied d'un arbre ou une zone de quelques mètres carrés.

Les traces nous laissent rêveurs par ici aussi (nous croisons facilement les compagnies et les solitaires aussi).

Rémy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orchidées et sangliers   Aujourd'hui à 21:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Orchidées et sangliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ophrys :: Les genres et espèces :: Orchidées et science-
Sauter vers: