Le deal à ne pas rater :
MisterGoodDeal : jusqu’à -68% sur sélection de Petit et Gros ...
Voir le deal

Aller en bas
Bernard Ginesy
Bernard Ginesy
Nb messages : 2543
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

Rien n'est simple Empty Rien n'est simple

le Ven 14 Juin 2013, 21:02
Le nombre de chromosomes peut varier au sein d'une même espèce !

Voir ici : http://www.amjbot.org/content/early/2011/05/17/ajb.1000415.abstract
jft2607
jft2607
Admin
Nb messages : 14649
Localisation : Guilherand Granges 07
Inscription : 24/11/2007

Rien n'est simple Empty Re: Rien n'est simple

le Ven 14 Juin 2013, 21:13
Bernard Ginesy a écrit:Le nombre de chromosomes peut varier au sein d'une même espèce !

Voir ici : http://www.amjbot.org/content/early/2011/05/17/ajb.1000415.abstract


C'est le problème des végétaux , je crois qu'une étude a été faite sur des chênes liège et kermés et qui le montrait sans détour

_________________
Rien n'est simple Pc201310


Jean-François
pmb
pmb
Orchid expert
Nb messages : 10748
Localisation : Entrecasteaux (83)
Inscription : 20/03/2007
http://perso.orange.fr/pm.blais/

Rien n'est simple Empty Re: Rien n'est simple

le Sam 15 Juin 2013, 10:37
Oui, voir les travaux de Francis Hallé qui montrent si je me souviens bien que pour certaines espèces d'arbres qui vivent longtemps, le génome entre 2 branches opposées sur le même arbre peut être plus éloigné qu'entre 2 arbres différents...

_________________
Pierre-Michel
Cartographe SFO du Var
Site Orchidées de Provence http://pm.blais.pagesperso-orange.fr/
Bernard Ginesy
Bernard Ginesy
Nb messages : 2543
Localisation : Marseille
Inscription : 21/01/2011

Rien n'est simple Empty Re: Rien n'est simple

le Sam 15 Juin 2013, 14:40
pmb a écrit:Oui, voir les travaux de Francis Hallé qui montrent si je me souviens bien que pour certaines espèces d'arbres qui vivent longtemps, le génome entre 2 branches opposées sur le même arbre peut être plus éloigné qu'entre 2 arbres différents...


et oui... Alors voilà, puisque c'est possible au moins pour une orchidée (Vanilla), il ne sera pas vain de rester prudent sur les résultats des études de génome à propos de nos ophrys, dans le champ de la détermination des espèces... Ces ophrys me plaisent de plus en plus !

Mais que cela n'empêchent pas de continuer les recherches tout azimut, au contraire ! Very Happy
HY
HY
Nb messages : 1385
Localisation : GIF-sur-Yvette
Inscription : 21/02/2012

Rien n'est simple Empty Re: Rien n'est simple

le Mer 03 Juil 2013, 15:01
Intéressant sujet, en fait plusieurs points à considérer de façon indépendante :

- présence de plusiers niveaux de ploïdie selon les individus considérés au sein d'une espèce. C'est très fréquent chez les Angiospermes, pour lesquelles c'est même un moteur de leur évolution (souvent associé à l'hybridation : allo- et autopolyploïdes). Il y a quelques publications qui montrent qu'au sein de plusieurs espèces d'Orchidées, les dénombrements chromosomiques varient, voir par exemple Bernardos et al. (2003), (Amich et al., 2007).

- présence de plusieurs ploïdies selon les cellules d'un individu (publi sur la vanille, mais vu également chez Phalaenopsis) sur la base de mécanismes encore mal compris. On savait aussi depuis assez longtemps que certains types cellulaires présentent des ploïdies différentes du nombre chromosomique considéré comme référence (albumen par exemple).


Une chose est claire, déterminer la ploïdie et ses variations au sein d'une espèce ou d'une plante, représente beaucoup de travail. Cela n'a pas été fait de manière extensive chez les Orchidées, même européennes.

HY

Contenu sponsorisé

Rien n'est simple Empty Re: Rien n'est simple

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum